De gauche à droite, Marc Tourelle, maire de Noisy-le-Roi, SE. M. l'ambassadeur du Liban, Rami Adwan, Marie-Hélène Aubert, maire de Jouy-en-Josas et vie présidente du conseil départemental des Yvelines, Jacques Alexis, maire de Bailly et Bertrand Cognard, conseiller départemental des Yvelines

Agence Nationale d’Information (NNA)

ANI – Le président de la République, Michel Aoun, a souligné “l’importance des efforts arabes concertés pour faire face à la crise de la sécurité alimentaire et pour sécuriser les produits alimentaires et agricoles de nos peuples”, appelant à “la nécessité de lancer le marché commun arabe pour améliorer les échanges des denrées alimentaires et répondre aux pénuries alimentaires afin de parvenir à l’intégration alimentaire, en particulier à la lumière des difficultés, de la crise alimentaire mondiale et de la guerre en Ukraine”.

 

Les déclarations du président Aoun sont intervenues lorsqu’il a reçu vendredi matin une délégation des ministres de l’Agriculture du Liban, de Jordanie, de Syrie et d’Irak participant à la réunion quadripartite qui s’est tenue à Beyrouth les 28 et 29 juillet.

 

La délégation comprenait les ministres libanais, Abbas Hajj Hassan, Jordanien Khaled Al-Hanaifat,  Syrien Mohammad Hassan Qatana, Irakien Mohammad Karim Khafaji.

 

 

======N.A.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.