Agence Nationale d’Information (NNA)

 

ANI- Le chef du Courant patriotique libre (CPL), Gebran Bassil a annoncé le document des priorité de son parti concernant l’échéance présidentielle. Lors d’une conférence de presse, il a souligné qu’au moment où les forces politiques s’affrontent pour déterminer les spécifications du candidat à la présidence, le CPL présente une approche différente qui se base sur sa conception de la Constitution et sur le rôle et la position du président. « Cette approche prend en considération le rôle qu’a conféré la Constitution au président de la République et le pouvoir exécutif qu’elle a conféré au Conseil des ministres réuni pour définir la politique générale de l’état. Le chef de l’état est le symbole de l’unité de la nation. Il veille au respect de la Constitution et il est le seul qui prête serment, c’est-à-dire qu’il est appelé à définir ses positions sur les questions nationales quelles que soient les limites de ses pouvoirs.

M.Bassil a résumé en six points le contenu du document portant sur les priorités du CPL.

1 Politique extérieure et de défense: Préserver la souveraineté, protéger intégralement les frontières. Mettre en œuvre une stratégie de défense dans laquelle l’État sera la principale référence. Préserver et développer les relations du Liban avec l’étranger tout en garantissant sa neutralité dans les conflits. Assurer rapidement le retour en toute sécurité des déplacés syriens et celui des réfugiés palestiniens.

2-Equilibre national et partenariat : Attachement à la règle de représentativité du Président de la République comme condition fondamentale du pacte d’entente nationale pour préserver son rôle. Maintien d’une loi électorale qui assure une bonne représentation des communautés dans le cadre d’une parité effective. Droit de la diaspora à une représentation directe à travers le vote et la présentation de candidats dans les circonscriptions qui leur sont attribuées conformément à la loi

3- Equilibre national et partenariat : Confirmation de la règle du respect de l’équilibre communautaire, de la représentation parlementaire et du partenariat constitutionnel dans la formation des gouvernements, tout en respectant l’équilibre national dans l’administration publique sur la base de la compétence, conformément à l’article 95 de la Constitution.

4- Equilibre national et partenariat : Respect du pacte national dans la formation des autorités sur la base d’un partenariat total et équilibré entre chrétiens et musulmans. Refus de la consécration de tout poste ministériel à une communauté déterminé. L’interdiction de l’exploitation du principe de l’entente nationale dans le but d’entraver arbitrairement l’activité des autorités.

5- Règlement de l’effondrement : Un plan intégré de redressement financier qui unifie le taux de change et restructure les banques, prévoit le recouvrement des fonds et inclut une répartition juste et proportionnelle des pertes tout en préservant les droits des déposants, en particulier les petits, et en réformant les finances publiques en mettant fin à l’audit des comptes financiers et des clôture des comptes conformément à la Constitution, et en approuvant des budgets réels à portée de développement économique et social

6-Réforme politique et administrative :  L’organisation d’une table de dialogue nationale pour développer le système basé sur la mise en œuvre du document d’entente nationale, combler les lacunes et les déséquilibres de la constitution, approuver la décentralisation administrative et financière élargie, abolir le sectarisme et approuver une loi sur le statut civil jusqu’à l’instauration de l’Etat civil.

            

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

Un commentaire?