L’ancien premier ministre Saad Hariri est arrivé au Liban ce jeudi pour déterminer s’il se présentera aux élections législatives.

Saad Hariri a ainsi rencontré le mufti de la république, le cheikh Abdel Latif Daryan à Dar el Fatwa puis le premier ministre actuel Najib Mikati qui souhaiterait le voir annoncer sa candidature pour évoquer avec eux, la situation actuelle du Pays des Cèdres.

Pour l’heure, cependant, des sources proches de Saad Hariri estiment que ce dernier pourrait ne pas se présenter aux prochaines élections législatives prévues en mai alors qu’à Beyrouth, la base électorale du Courant du Futur mais également de la classe politique dite traditionnelle se serait largement effritée.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Un commentaire?