L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés
L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés

Le syndicat des propriétaires des boulangeries a mis en garde contre une possible pénurie de pain en raison de l’échec de la Banque du Liban à libérer les lignes de crédit nécessaires au déchargement de 7 navires cargo transportant du blé. Plusieurs boulangeries ou encore minoteries ont déjà indiqué ne plus disposer des stocks nécessaires à la poursuite de leurs productions.

Le syndicat des propriétaires des minoteries indique avoir pourtant fourni aux autorités les documents nécessaires à l’importation de blé. Le ministère de l’économie aurait également donné son approbation. Cependant, les importateurs de blé ne peuvent déchargé les cargaisons avant le paiement des marchandises conformément au mécanisme adopté, ont-ils précisé.

Pour l’heure, la Banque du Liban n’a ni confirmé ni infirmé ces informations alors que certains s’interrogent sur les capacités réelles de la BdL à mener d’une part ses opérations de change visant à contenir la dégringolade de parité entre la livre libanaise et le dollar et d’autre part, les subventions dont bénéficient en théorie toujours les médicaments ou encore le pain alors que les réserves monétaires de la banque centrale continuent à baisser.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.