Agence Nationale d’Information (NNA)

ANI – Le bureau de presse de l’ex-président de la République, Michel Aoun, a indiqué que la convocation du Conseil des ministres par le chef du gouvernement d’expédition des affaires courantes, Najib Mikati, a divulgué les causes véritables qui furent derrière son abstention de former le gouvernement tout au long de 5 mois. Cette raison étant une tentative de monopoliser le pouvoir et d’imposer sa volonté aux Libanais, contrairement aux dispositions de la Constitution, aux coutumes et au pacte national.

Le texte a ajouté que prétexter répondre aux besoins hospitaliers, sanitaires et sociaux et tout autre sujet évoqué dans l’ordre du jour de la réunion du gouvernement, ne justifient point la démarche entreprise par Mikati. Cette démarche qui introduit le pays dans une situation sans précédent de la vie nationale, portant des répercussions sur la stabilité politique.

Mettant en garde contre cette violation constitutionnelle, le texte a exhorté les ministres à adopter une position unifiée qui empêche de contredire les textes de la Constitution qui limitent le rôle des gouvernements d’expédition des affaires courantes clairement, parce que toute jurisprudence à ce propos constitue une violation flagrante des principes et constantes instaurées par le document d’entente nationale, consacré dans la Constitution.

 

  ============D.CH.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Un commentaire?