S’exprimant ce mardi, le président du Courant Patriotique Libre Gébran Bassil a revendiqué la constitution du plus grand bloc parlementaire à l’issue des élections législatives qui se sont déroulées ce dimanche.

Lors de cette conférence de presse qui s’est déroulée depuis le siège de Mirna Chalouhi, il estime que le CPL a remporté les élections législatives. “Nous avons le plus grand bloc au Parlement et sommes prêts à travailler avec tout le monde”, estime Gébran Bassil indiquant qu’il s’agit de construire l’état.

“Nous ne vivons pas de haine et de méchanceté, et les élections sont un moyen de renouveler la confiance des gens en nous et nous sommes prêts à travailler avec tout le monde. Nous sommes réconciliés avec nous-mêmes et avec les réformateurs, et nous réfléchissons, sur la base de la suggestion d’un collègue , pour renommer notre bloc “Changement et Réforme”, note Gébran Bassil qui rappelle qu’en dépit des rumeurs, aucun report du scrutin n’a eu lieu et d’appeler à la coopération avec les députés indépendants issus de la société civile.

“Nous sommes prêts à travailler ensemble sur des réformes au Parlement et au gouvernement, et nous espérons qu’ils seront représentés au gouvernement, et nous les invitons à voir ce que nous avons fait au Parlement, et alors ils décideront certainement de coopérer avec nous’, reconnaissant qu’aucune coalition ne possède la majorité actuellement et de dénoncer l’achat de voix.

Il a cependant reconnu avoir perdu 2 sièges à Jezzine au Sud du Liban allusion à un important différent avec le mouvement Amal.  

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.