Le CPL ne votera pas en faveur de Nabih Berri (Al Akhbar)

415

Le Courant Patriotique Libre aurait finalement indiqué qu’il ne votera pas en faveur du renouvellement du mandat de Nabih Berri au perchoir du Parlement, indique le quotidien Al Akhbar dans son édition de vendredi, rendant improbable sa réélection dès le premier scrutin prévu mardi prochain à 11 heures.

Devront également être nommés, le vice-président du parlement, les deux secrétaires et les trois commissaires qui composent le bureau du conseil.

Egalement, le. quotidien Al Akhbar annonce que seul le député Tony Franjieh votera pour le président sortant de la chambre et non ses 2 colistiers William Tawk et Farid Khazen. Nabih Berri devrait ainsi obtenir une majorité relative plus faible que prévue, en dépit du soutien du Hezbollah et du Parti socialiste Progressiste. Pour sa part, assuré d’être réélu, le président de la chambre estime être “libre de toute obligation envers n’importe quel parti, surtout ceux qui ont décidé de couper tout fil d’entente avec lui”, amenant à la bataille pour la vice-présidence du parlement à devenir plus complexe et acharnée que prévue.

Côté américain, l’ancien secrétaire d’État adjoint américain David Hale a estimé que “la possibilité de la poursuite de la paralysie politique au Liban est grande et peut s’étendre pendant de nombreuses années”, ans une interview accordée à la chaîne Al-Jadeed, note le journal, alors que le nombre de députés chiite du Hezbollah et d’Amal rendent difficile la constitution d’un nouveau gouvernement en dehors de leur présence.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.