Une fille arborant le drapeau libanais à l'entrée de l'Oeuf, structure en béton du Centre ville de Beyrouth. Photographie circulant sur les réseaux sociaux. Crédit Photo: DR (droit réservé)
Une fille arborant le drapeau libanais à l'entrée de l'Oeuf, structure en béton du Centre ville de Beyrouth. Photographie circulant sur les réseaux sociaux. Crédit Photo: DR (droit réservé)

Beyrouth, Liban – Selon l’Institut Varieties of Democracy, basé à l’Université de Göteborg en Suède, le Liban se classe 112e parmi 179 pays et territoires dans le monde, et cinquième parmi 21 pays arabes dans l’Indice de Démocratie Libérale pour 2024. En comparaison, le Liban occupait la 107e place au niveau mondial et la deuxième place au niveau régional dans l’indice de 2023. Sur la base du même ensemble de pays dans les enquêtes de 2023 et 2024, les scores libanais et arabes du Liban ont diminué respectivement de cinq et trois places par rapport à l’enquête de 2023.

Méthodologie et Critères de l’Indice

L’indice évalue les aspects libéraux et électoraux de la démocratie à travers plus de 500 indicateurs regroupés en cinq sous-indices : l’indice de démocratie électorale, l’indice de composante libérale, l’indice de composante égalitaire, l’indice de participation et l’indice de délibération. L’enquête recueille des données de plus de 4 200 experts pour examiner le niveau de démocratie dans chaque pays et détecter des changements subtils dans l’environnement institutionnel des pays chaque année. Le score global d’un pays varie de zéro à un, un score plus élevé reflétant un système démocratique libéral plus développé.

Classement du Liban au Niveau Mondial et Régional

Au niveau mondial, le Liban présente un système démocratique libéral plus développé que la Thaïlande, le Mozambique et l’Ouganda, mais moins développé que le Maroc, l’Ukraine et Madagascar parmi les économies ayant un PIB de 10 milliards de dollars ou plus. Le Liban se classe cinquième parmi les 21 pays arabes, derrière le Koweït, la Tunisie, la Jordanie et le Maroc. En outre, le Liban a obtenu un score de 0,24 dans l’indice 2024 par rapport à 0,26 dans l’enquête de 2023. Le score du Liban est inférieur à la moyenne mondiale de 0,38 points, tandis qu’il est supérieur à la moyenne des pays arabes de 0,15 points.

L’institut a classé le Liban, ainsi que six autres pays arabes, dans le système d’autocratie électorale en 2024, tandis que la Tunisie est tombée dans la zone grise, et les autres économies arabes restantes ont été classées dans le système d’autocratie fermée.

Performances du Liban dans les Différents Sous-Indices

Indice de Démocratie Électorale

Le Liban a précédé la Serbie et la Mauritanie, mais a été devancé par l’Inde et l’Irak dans l’indice de démocratie électorale, qui mesure le niveau de liberté et d’équité des élections dans un pays. Il évalue également la capacité des citoyens d’un pays à participer aux élections, ainsi que la liberté d’expression, la liberté d’association et le niveau de liberté des médias. Le Liban s’est classé derrière la Tunisie et l’Irak au niveau régional.

Indice de Composante Libérale

Le Liban a surpassé l’Ukraine et le Mozambique, mais s’est classé derrière le Guatemala et la Bolivie dans l’indice de composante libérale. Cette catégorie couvre l’importance de la protection des droits individuels et des droits des minorités contre la tyrannie de l’État et la tyrannie de la majorité. Elle intègre des mesures de l’état de droit, des freins et contrepoids entre les institutions, et des libertés civiles. Au niveau régional, le Liban a été devancé uniquement par le Koweït, la Jordanie, le Maroc et la Tunisie dans ce segment.

Indice de Composante Égalitaire

Le Liban a précédé l’Iran et le Cameroun, mais a été devancé par l’Éthiopie et le Mozambique dans l’indice de composante égalitaire. Cette catégorie mesure le niveau d’accès égal aux ressources, au pouvoir et aux libertés pour divers groupes dans une société, afin de participer à l’arène politique. Le Liban s’est classé devant les Émirats arabes unis, l’Irak, la Libye, l’Arabie saoudite, Bahreïn, le Qatar, la Mauritanie, l’Égypte, le Soudan, la Syrie et le Yémen parmi les économies arabes dans cette catégorie.

Les résultats de l’indice de démocratie libérale pour 2024 mettent en lumière les défis et les progrès du Liban en matière de démocratie. Bien que le pays ait subi une légère baisse par rapport à l’année précédente, il reste parmi les économies arabes ayant des systèmes démocratiques relativement plus développés. Les efforts continus pour améliorer la liberté électorale, les droits individuels et l’égalité d’accès aux ressources sont essentiels pour renforcer le système démocratique libanais.

Newsdesk Libnanews
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

Un commentaire?

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.