En dépit d’une chute drastique du PIB ces 3 dernières années, le phénomène de rebond tarde à se concrétiser selon Bloomberg qui s’attend, sur base d’une étude de 13 économistes, à une diminution de 1.3% du PIB en 2022.

Selon la chaine, le taux d’inflation réel est de 175,3% toujours en 2022, un chiffre important induit par la fin des subventions.

Côté bonnes nouvelles, le déficit courant diminue à 15.5%

En 2023, cette chute du déficit courant pourrait se poursuivre pour atteindre 7.3% du PIB. Une légère croissance de 2.4% pourrait également intervenir. Celle-ci pourrait se renforcer et atteindre 3.5% en 2024.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Un commentaire?