Le patriarche maronite à la rencontre de Nabih Berri, Najib Mikati et Michel Aoun

181

Le Patriarche maronite Béchara Boutros Rahi s’est successivement rendu auprès du président de la chambre Nabih Berri, du premier ministre Najib Mikati et du Président de la République, le général Michel Aoun, pour permettre de sortir de la crise politique induite par la convocation de plusieurs anciens ministres par le juge en charge de l’enquête portant sur l’explosion du port de Beyrouth et, de source médiatique, pour venir au secours du dirigeant des Forces Libanaises, Samir Geagea, convoqué ce mercredi 27 octobre à 9 heures devant les enquêteurs en charge du dossier de la fusillade de Tayyouneh.

Pour rappel, se trouve parmi les personnes inculpées dans cet incident entre manifestants du mouvement Amal et du Hezbollah et snipers accusés d’être liés aux Forces Libanaises, le chef de la sécurité de Maarab, Simon Moussalem. Ce dernier, indique le journal Al Akhbar sur base de sources proches de l’enquête, s’était rendu dès la veille avec certains membres des forces libanaises pour préparer, ce qui le quotidien décrit comme une embuscade.

Pour sa part, Samir Geagea, tout en réfutant toute implication directe dans ces incidents qui ont fait 7 morts et plus de 32 blessés, avait estimé qu’il s’agissait là d’un mini-7mai chrétien face aux mouvements chiites avant de conditionner sa présence devant les enquêteurs à celle préalable du secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah.

S’exprimant depuis le Grand Sérail, le patriarche a souhaité sortir de l’impasse causé par la crise politique actuelle, présentant une solution à Nabih Berri et Najib Mikati. Cette solution aurait été agréée par les 2 hommes sur base des textes constitutionnelles. Il s’agit de réactiver principalement le processus gouvernemental bloqué en dépit de la crise économique après la menace de démission des ministres chiites alors que l’ancien ministre des finances Ali Hassan Khalil avait fait l’objet d’un mandat d’arrêt dans l’affaire de l’explosion du Port de Beyrouth.

Depuis le perron du Palais Présidentiel, le patriarche a estimé que la politique se base sur l’anticipation des évènements et sur des solutions préalables à la crise. Il s’agit de résoudre les choses par la politique et non par la rue, allusion aux incidents actuels. Cette solution devrait révélée dès demain, a poursuivi le chef de l’église maronite, sans donner plus de détails à ce sujet.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.