Une semaine après une forte hausse de 66%, le prix des carburants est en légère baisse. Ainsi, le prix du SP98 est de 130 800 LL, le gallon de 20 litres (-1600 LL), tout comme celui du SP 95 qui passe à 126 600 LL (-1600 LL).

Cette baisse touche également le prix du fioul qui est désormais à 98 100 LL/USD pour les 20 litres (-700 LL).

Pour l’heure, concernant les pénuries, la situation locale est loin d’être normalisée avec, toujours, des queues devant les stations essence.

Concernant le bras de fer entre Iran et Etats-Unis, après que Téhéran et le Hezbollah ont annoncé le franchissement par un tanker à destination du Liban du canal de Suez, des sources proches de Washington ont annoncé la levée des obstacles techniques permettant l’importation de gaz en provenance d’Egypte à destination des centrales de Deir el Ammar et de Zahrani et la fourniture prochaine d’électricité via la Jordanie en vue d’améliorer la fourniture d’électricité à la population.

Cependant, se posent encore des soucis techniques comme la conversion de ces centrales du fioul au gaz mais également la question de la réparation et de la maintenance du gazoduc arabe et des lignes de connexion électrique passant par le Sud de la Syrie où des combats entre rebelles et gouvernement syrien ont d’ailleurs repris.

Cette actualité pourrait ainsi rendre caduc le plan américain d’importation de gaz et d’électricité par la Jordanie.

Côté Hezbollah, le mouvement chiite a une nouvelle fois mis en garde contre toute interception du tanker, estimant qu’il s’agit désormais d’un bien libanais.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.