La centrale électrique de Deir el Ammar au Nord Liban. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.
La centrale électrique de Deir el Ammar au Nord Liban. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.

Les autorités libanaises ont démenti les informations de la 12ème chaine de télévision israélienne annonçant l’exportation de gaz des champs de Tamar et Leviathan à destination du Liban sur demande des Etats-unis. La chaine israélienne avait indiqué que cette demande américaine visait à réduire l’influence iranienne au Liban, Téhéran ayant fait parvenir au Pays des Cèdres plusieurs cargaisons de tanker via la Syrie.

Beyrouth indique que l’accord signé entre le Liban et les pays participant au gazoduc arabe est clair et explicite. Il prévoit ainsi l’importation de gaz égyptien à destination du Liban via la Jordanie et la Syrie, cela pour alimenter la centrale électrique de Deir Ammar au Nord du Liban.

Cette information intervient alors que le Liban traverse une situation de grave crise économique et financière, qui a ainsi réduit la production d’électricité à quelques heures par jour, généralement 3 heures, complétées par les générateurs de quartier dont les factures ont également fortement augmentés suite à la levée par la Banque du Liban des subventions dont bénéficiait l’importation de fioul.

Cette pénurie d’électricité induit l’effondrement de nombreux d’activités dont certains essentiels comme la distribution d’eau, la production de pain ou encore des télécommunication. Ainsi ce matin, de nombreux quartiers de la capitale libanaise, Beyrouth, ont vu les connexion à Internet être coupés, suite à l’épuisement des réserves des générateurs utilisés par les centraux téléphoniques à Mazraa. Ceux desservant le quartier d’Ashrafieh sont également au plus bas.

Côté carburant, les prix du fioul ont explosé depuis septembre, alors que la Banque du Liban a cessé de subventionner les importations du précieux liquide. Il est ainsi passé de 14 000 LL pour 20 litres il y a 1 an à plus de 400 000 LL par 20 litres ces derniers jours. a

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.