train passing
Photo by H. Emre on Pexels.com

En déplacement à Davos, le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan a estimé que les dernières élections législatives constituent un pas vers le bon sens, appelant à ce que des réformes soient menées “pour rétablir le régime de l’État”.

Commentant aussi la question de la crise monétaire ou encore la présence du Hezbollah, ces dossiers sont entre les mains des libanais, déclare le ministre en dépit des ingérences manifestent de l’ambassadeur saoudien au Liban qui avait publiquement appelé à voter pour un certain nombre de partis politiques opposés au mouvement chiite.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.