À l’issue d’une rencontre avec le président de la république, le général Michel Aoun dont le mandat se termine en octobre prochain, le député réélu Jamil Sayyed a estimé que les pouvoirs de la présidence ne peuvent pas être cédés à un gouvernement intérimaire, en cas de vide à la tête de l’état.

Il estime ainsi que ne pas constituer un nouveau gouvernement jusqu’au scrutin présidentiel constitue “une conspiration contre le peuple, le président et le mandat présidentiel” alors que d’importantes réformes économiques doivent être mises en oeuvre suite à la brusque détérioration des conditions sociales et économiques.

Cette information intervient alors que la livre libanaise a dépassé aujourd’hui son plus bas historique au marché noir, au-dessus du taux de parité de 34 000 LL/USD.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.