Les banques locales ont informé les importateurs d’équipements médicaux et de médicaments de la fin du programme de subvention conformément aux directives données hier par la Banque du Liban. Les établissements bancaires refuseront désormais d’accorder les lignes de crédit nécessaire à l’importation des marchandises pourtant nécessaires au taux de parité officiel de 1507 LL/USD.

Ce geste était attendu en raison de l’épuisement prochain des réserves monétaires disponibles de la Banque du Liban qui finançait jusqu’à présent ce programme.

Cependant, la fin de ces subventions devrait alourdir la charge financière des hôpitaux locaux déjà impactés par les retards pris par l’état ou les assurances à honorer les factures hospitalières. Pour rappel, les prix des hôpitaux sont restés inchangés depuis le début des années 2000 alors que les prix du matériel médical a évolué.

Certaines sources ont indiqué ne pas pouvoir faire autrement que de répercuter une partie du surcout aux patients désormais.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.