Le prix des carburants est en forte hausse ce matin, suite à la détérioration de la parité du dollar au marché noir et aussi de l’augmentation du billet vert face à la monnaie nationale sur la plateforme électronique Sayrafa de la Banque du Liban.

Le prix d’un bidon de 20 litres de SP95 coute ainsi désormais 569 000 LL et celui du SP98, 559 000 LL, une hausse respective de 17 000 LL chacun.

Le prix du fioul est également en très forte hausse, à hauteur de 65 000 LL, et s’établie à 680 000 LL par 20 litres, en route pour les 700 000 LL.

Cette information intervient alors que de nombreuses stations essence avaient fermé hier leurs pompes dans l’attente de cette nouvelle hausse tarifaire, provoquant d’importantes queues devant ces établissements et une pénurie temporaire. Cependant, les stocks présents actuellement sur le marché sont suffisants pour alimenter les consommateurs locaux. Des manifestations ont eu lieu dès hier soir pour dénoncer la hausse parallèle du dollar et celle à venir des prix des carburants alors que la Banque du Liban a réduit le montant qu’elle injectait quotidiennement de devises étrangères sur le marché local, sur fond d’inquiétudes concernant les sommes disponibles via ses réserves monétaires disponibles.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.