Les propriétaires des générateurs de quartier ont fait part au ministre sortant de l’énergie Walid Fayyad de leur souhait de voir les tarifs au kilowatt/heure être totalement alignés sur la parité de la livre libanaise face au dollar.

Ce “souhait” représenterait une hausse des prix d’au moins de 10%.

S’ils indiquent qu’un accord a été conclu dans ce sens lors de cette réunion pour que cette mesure soit effective dès le 6 juillet, le bureau du ministre de l’énergie Walid Fayyad, le dément.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.