Le ministre des télécoms Johny Corm a révélé, dans une interview diffusée par la chaine MTV Lebanon, que les revenus du secteur des télécommunications sont passés de 1.4 milliards de dollars à seulement 70 millions de dollars en raison de la détérioration de la parité de la livre libanaise et alors que les tarifs actuels restent basés sur le taux de change officiel, soit celui de 1507 LL/USD.

Le ministre note que ces revenus sont désormais insuffisants pour assurer la maintenance des réseaux de télécommunication qui n’aurait par ailleurs aucune aide de la part de l’étranger.

Johny Corm appelle par conséquent à une augmentation des tarifs actuels, notant que par ailleurs qu’une dette de 120 millions de dollars a déjà été contractée sans être honorée jusqu’à présent.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.