De nombreux axes routiers sont actuellement bloqués alors que des manifestants dénoncent la dégradation des conditions sociales et économiques. Des heurts ont lieu entre unités de l’armée libanaise qui tente de réouvrir ces axes avec les manifestants.

À l’heure où sont écrites ces lignes, l’axe Beyrouth-Jounieh est fermé au niveau de Zouk Mosbeh Adonis. Des bagarres ont eu lieu à ce niveau.

Au Sud de la Capitale, à Naameh, l’autoroute est bloquée dans les 2 sens.

À Jbeil, l’autoroute a été coupée par des pneus en feu.

Au Nord du Liban, l’autoroute située au niveau de la localité d’Al Bireh dans le Akkar est fermée à la circulation.

Ces informations interviennent alors que la livre libanaise poursuit sa chute face au dollar, avec une parité qui a atteint aujourd’hui 4 300 LL/USD.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Comments are closed.