L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés
L'entrée principale de la Banque du Liban (BDL) Crédit Photo: Libnanews.com, tous droits réservés

La dette publique libanaise atteindrait désormais plus de 97.75 milliards de dollars fin juin 2021, s’approchant dangereusement des 100 milliards de dollars, indique le ministère de finances.

La dette publique a donc poursuivi sa progression avec une hausse de 4.6% sur une période d’une année.

Pour l’heure, les autorités publiques considère le taux de change officiel, soit à 1507 LL/USD, comme paramètre pour déterminer la valeur de cette dette publique. Celle-ci pourrait être moins importante en dollar en cas d’utilisation du taux de change des marchés parallèles.

Ainsi, la dette publique libellée en livres libanaises atteindrait plus de 91 000 milliards de livres libanaises soit 60.5 milliards de dollars à 1507 LL/USD, en hausse de 3.2% sur une année.

La dette en devises étrangères atteindrait 37.3 milliards de dollars, avec une hausse de 3.2% sur une année en dépit de la mise en état de défaut de paiement en mars 2020.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.