Le Parlement Libanais. Crédit Photo: François el Bacha, tous droits réservés
Le Parlement Libanais. Crédit Photo: François el Bacha, tous droits réservés

Le ministre sortant des finances Ghazi Wazni a transféré à la présidence de la république le projet de décret transférant les sommes nécessaires à l’organisation des élections législatives partielles au ministère de l’intérieur et des municipalités.

Pour rappel, il s’agira d’organiser les élections législatives partielles de 10 députés, dont les parlementaires démissionnaires suite à l’explosion du port de Beyrouth, le 4 août 2020, dont 3 députés appartenant au Parti Kataëb (Samy Gemayel, Elie Hankach et Nadim Gemayel, des députés Henri Hélou, et de la député Paula Yacoubian et pour les deux circonscription laissées vacantes suite à un décès avec celui de l’ancien ministre Michel Murr ou Jean Obeid, tous 2 décédés suite à des complications induites par le coronavirus.

Ces élections étaient à l’origine prévues à l’origine fin mars. Cependant, l’épidémie du COVID-19 au Liban et les mesures de confinement a pu retarder la préparation de ce scrutin.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.