Publicité
Home غير مصنف Liban: Les blocs parlementaires commencent à se constituer

Liban: Les blocs parlementaires commencent à se constituer

Le Parlement Libanais. Crédit Photo: François el Bacha, tous droits réservés
Le Parlement Libanais. Crédit Photo: François el Bacha, tous droits réservés

Après l’élection des organes du parlement comme celle du président, du vice-président et du bureau du parlement, marquée par la réélection de Nabih Berri à la tête de la chambre pour un 7ème mandat consécutif avec toutefois seulement 65 voix en sa faveur.

Désormais, les blocs parlementaires se précisent dans l’optique des consultations parlementaires obligatoires à mener par la présidence de la république pour nommer un nouveau premier ministre. Si le premier ministre sortant Najib Mikati semble pour l’heure être donné favori en dépit du fait qu’il ne souhaite pas être reconduit à ses fonctions, d’autres noms comme celui de Nawaf Salam circulent aussi avec le soutien des Forces Libanaises en raison de son positionnement contre le Hezbollah. Cependant, il aurait également montré peu d’enthousiasme en raison de l’impossibilité de constituer d’une part un gouvernement sans le mouvement chiite mais également en raison de la dégradation à venir des conditions sociales et économiques faute d’un accord définitif à négocier avec le FMI et alors que la pression du parti des banques vise à mettre la main sur les biens publics, chose refusée par l’institution internationale.

Pour l’heure, sauf surprise suite à des recours, le CPL allié au Tashnaq reste le premier bloc parlementaire après que les députés Jamil Abboud et Raji Saad aient annoncé ne pas faire parti du bloc des Forces Libanaises. Ce dernier est même allé jusqu’à rejoindre le bloc du PSP.

  • Les députés indépendants considérés comme proches de la Thawra comptent ainsi 13 députés.
  • Les députés indépendants non thawra comptent 19 députés
  • Le bloc parlementaire des Forces Libanaises compte 19 députés
  • Le groupe parlementaire de l’association des projets caritatifs compte 2 députés
  • Le groupe parlementaire du Hezbollah compte 15 députés
  • La Jamaa Islamiya compte 1 député
  • Le bloc Kataëb compte 4 députés
  • Le Mouvement Amal compte 15 députés
  • Le groupe parlementaire du mouvement de l’indépendance compte 2 députés
  • Le groupe parlementaire national indépendant compte 2 députés
  • Le groupe parlementaire du Courant Patriotique Libre et du Tashnaq compte 21 députés
  • Le rassemblement démocratique compte 8 députés
  • Le rassemblement parlementaire du Nord compte 6 députés

[table id=6 /]

Exit mobile version