Dans le temple phénicien d’Echmoun situé un peu plus au nord de la ville de Saïda et inscrit sur la Liste indicative du Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO en raison de son importance archéologique, a également été retrouvé un Podium Monumental composé d’un bloc monolithe de marbre originaire de Grèce et aujourd’hui conservé au Musée National de Beyrouth. Il a été mis en place par le Roi Echmounazar II au cours du Vème siècle avant JC et alors que Saïda était sous influence Achéménides.

Selon les études archéologiques effectuées, il sera cependant agrandi par le Roi Bodashtart.

Y figurent les dieux grecs sur les nombreux bas-reliefs qui se trouvent sur chaque côté. Les figures semblent avoir été vandalisées au niveau des visages notamment.

Lire également

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English Deutsch Italiano Español Հայերեն