Agence Nationale d’Information (NNA)

ANI – L’UNESCO a annoncé aujourd’hui, dans un communiqué, «l’achèvement de son projet «Li Beirout» (Pour Beyrouth) qui a porté sur la réhabilitation de 280 établissements d’enseignement endommagés par les deux explosions qui ont frappé le port de Beyrouth le 4 août 2020, et ce projet a été achevé en un temps record qui s’est étendu sur 18 mois.”

Le texte indique les deux explosions “ont entraîné l’endommagement ou la destruction de 80% des infrastructures du centre-ville de Beyrouth, dont 280 établissements d’enseignement, privant au moins 85.000 élèves de se rendre à l’école”.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.