Le porte-parole pour les affaires extérieures de l’UE, Peter Stano, a appelé à la conclusion de l’enquête dès que possible de l’enquête portant e sur l’explosion portuaire de Beyrouth de manière impartiale, crédible et transparente ce mardi alors que le juge Tarek Bitar en charge du dossier, a été dessaisi de manière provisoire suite à l’appel de plusieurs anciens ministres.

“L’enquête devrait pouvoir se poursuivre sans aucune ingérence dans les procédures judiciaires et les responsables de cette tragédie devraient être tenus responsables”

Il appelle ainsi les autorités libanaises à mettre la poursuite de l’enquête avec toutes les ressources humaines et financières nécessaire pour répondre aux questions de la population concernant les circonstances du drame qui a fait plus de 200 morts et plus de 6500 blessés.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.