Une manifestation se déroule actuellement au niveau du carrefour clé de Bourj el Ghazal à Beyrouth. Les personnes présentes dénoncent la détérioration ce mercredi de la parité de la livre libanaise face au dollar qui a dépassé aujourd’hui le seuil symbolique des 30 000 LL/USD et les différentes pénuries de pain ou encore de carburant qui menacent le pays des cèdres.

Les manifestants bloquent depuis également le centre-ville lui-même au niveau de la mosquée Al Amine et des incidents avec les forces de sécurité du parlement ne sont pas exclus.

Au Sud du Liban et notamment à Bint Jbeil ou encore à Hasbaya, l’Agence Nationale d’Information note que d’importantes queues se sont formées devant les stations essence alors que la nouvelle grille tarifaire du ministère de l’énergie devrait amener à une forte hausse des prix des carburants dès demain.

Ces queues sont également présentes dans les autres régions libanaises, comme au Kesrouan, au Metn et jusqu’au Nord du Liban en raison du rationnement imposé par les sociétés importatrices et distributrices d’essence qui font ainsi pression en faveur d’une correction sévère des prix.

Pour rappel, désormais la livre libanaise a perdu plus de 90% de sa valeur face au dollar et 85% de la population vit désormais sous le seuil de pauvreté.

Selon les observateurs, la dernière décision de hausser le salaire minimum qui est passé de 600 000 LL à plus de 1.3 millions de livres libanaises, ainsi que la détérioration de l’état des réserves monétaires de la Banque du Liban, de la limitation des sommes injectées en devises étrangères via sa plateforme électronique Sayrafa et l’arrêt par conséquent des subventions qui finançaient l’achat de médicaments y compris en faveur des personnes souffrant de maladies chroniques et de cancers, induisent autant de pressions sur la livre libanaise et favorisent la hausse des prix sur le plan local. Cette situation est aussi aggravée par les circonstances économiques mondiales et le conflit entre l’Ukraine et la Russie dont le Liban importait 80% de son blé.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.