Des manifestants ont coupé la circulation devant le siège de la Banque du Liban, à Hamra.

Les manifestants protestent contre le blocage de leurs fonds par un contrôle informel des paiements et l’absence de toute décision de la part des autorités de tutelle des établissements bancaires à l’encontre de cette mesure

Egalement, des slogans hostiles à la dégradation de la parité de la livre libanaise face au dollar et des conditions socio-économiques actuelles se font entendre.

Les protestataires ont mis le feu à des poubelles.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English Deutsch Italiano Español Հայերեն