Le désormais ancien président du Parlement mais candidat unique à sa succession, Nabih Berri, a ordonné le démontage des barrières autour du parlement, bâtiment qui était entouré d’un important périmètre de sécurité depuis les manifestations d’octobre 2019.

Pour rappel, plusieurs centaines de personnes avaient alors été blessées dans des affrontements avec la sécurité du parlement, les forces de sécurité et des partisans de Nabih Berri. Les manifestants entendaient obtenir alors le départ d’une classe politique accusée d’être corrompue et à l’origine de l’effondrement économique. Ces incidents se sont renouvelés après l’explosion du Port de Beyrouth, le 4 août 2020.

Cette information intervient alors que le désormais nouveau député grec orthodoxe Elias Jaradeh qui avait réussi à percer les listes Amal/Hezbollah au Sud du Liban avait appelé à un tel geste et alors que d’autres comme le nouveau député Druze de Hasbaya/Marjayoun Firas Hamdan qui avait réussi à remporter face au candidat soutenu par Nabih Berri, avait été blessé dans ces affrontements.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.