Les autorités libanaises poursuivent les recherches visant à trouver d’éventuelles victimes du boat-people qui a fait naufrage dans la nuit de samedi au Nord du Liban. Selon le dernier bilan disponible 45 personnes ont été déjà secourues par les navires de l’armée libanaise qui se sont rendus sur place alors que le nombre d’individus à bord du navire pourrait avoir été de 70 personnes dont un certain nombre de ressortissants libanais ou encore des syriens victimes de la crise économique. Le décès d’une fillette a déjà été annoncé par les secours.

Ces derniers visaient à se rendre illégalement dans l’Union européenne via Chypre.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.