Les prix des carburants ont encore progressé. Ainsi le SP95 coutera désormais 71 600 LL par 20 litres (+1500 LL), le SP98 coutera 73 800 LL par 20 litres (+1600) et le fioul 55 500 LL par 20 litres (+ 1100 LL)

Quant au gaz, le prix d’une bonbonne de 10 kilogramme coutera 45 900 LL., indique la nouvelle grille tarifaire publiée par le ministère de l’énergie et des ressources hydrauliques.

Cette information intervient 2 semaines après la forte hausse des prix des carburants (+30%) et alors que la pénurie touche encore les automobilistes après que la Banque du Liban ait échoué à fournir les lignes de crédit nécessaires au déchargement des tankers qui se trouvent pourtant au large des côtes libanaises.

Un représentant des distributeurs d’essence a ainsi estimé que le Pays des Cèdres ne dispose plus que de 7 jours de réserves en début de semaine.

Des heurts voire même des fusillades ont ainsi lieu devant les stations essence, certaines même entre différents services de sécurité comme hier entre armée libanaise en charge de réguler le trafic devant une station Medco de Furn el Chebaak et un membre de la sureté de l’état qui tentait de court-circuiter l’importante file d’automobilistes au prétexte de sa qualité pour sa voiture privée.

Face à l’urgence, une chaine de distribution d’essence a décidé de mettre en place un système alternatif au bénéfice des médecins comme demandé par le conseil de l’ordre des médecins mais également, chose plus polémique, en faveur des membres du système judiciaire dont les juges, provoquant l’incompréhension d’une partie de la population.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.