La Grande Bretagne a accordé à l’armée libanaise un don de pièces de rechanges de 1.4 millions de dollars en faveur des régiments en charge de la surveillance de la frontière lors d’une réunion qui s’est tenue en présence de l’ambassadeur britannique au Liban Ian Collard, de l’ambassadrice des Etats-unis Dorothy Shea et l’ambassadrice canadienne Chantal Chastenay avec le commandant de l’armée libanaise, le général Joseph Aoun.

Il s’agira notamment de pièces détachées pour les véhicules tout-terrain de type Land Rover et des équipements de protection personnelle pour le personnel féminin.

L’ambassadeur britannique rappelle que son pays a accordé, depuis 2010, une aide équivalent à 84 millions de livres sterling en vue de permettre à l’armée libanaise d’optimiser ses capacités, de se développer et de se moderniser pour devenir une force armée respectée et professionnelle capable de défendre le Liban et d’assurer la sécurité le long de sa frontière avec la Syrie.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.