Coronavirus: Le Liban souhaiterait obtenir le vaccin russe

Publicité
Publicité

Les autorités libanaises auraient conclu un accord avec l’organisation mondiale de la santé (OMS) afin d’obtenir le fameux vaccin russe contre le coronavirus COVID-19. Cette information a été révélée par le ministre par intérim de la santé Hamad Hassan, qui a également souligné que ces lots seront payés via un prêt de la banque mondiale.

Le ministre de la santé a également appelé à ce que les municipalités suivent les mesures de quarantaine des personnes arrivées au Liban. Il a également menacé de révéler le nom de toute personne qui ne respectera pas les mesures préconisées par les autorités libanaises face a la maladie. Un rapport quotidien sera également publié concernant le respect dans chacune des régions des mesures de confinement.

Le Liban est également passé dans une phase d’urgence sanitaire, toutes les aides internationales sont désormais valables auprès du ministère de la santé en faveur des hôpitaux gouvernementaux et privée. Il s’agit également de réduire le nombre de lits hospitaliers prévus pour “la médecine normale” autant que possible et de les réserver aux personnes atteintes par le virus.

Hamad Hassan indique aussi travailler sur un plan de mise à disposition de médicaments dans toutes les régions afin de réduire le mouvement des citoyens et ainsi de combattre l’épidémie. Il a également appelé les médias à accompagner cette phase afin de rappeler à la population locale les dangers de la maladie.

L’ambassadeur de Russie au Liban Alexander Zasypkin a indiqué plaider pour que les autorités libanaises puissent obtenir le plus rapidement possible ce vaccin alors que Beyrouth a décidé de mettre en place une nouvelle période de confinement qui est entrée en vigueur ce vendredi 21 août et cela jusqu’au 6 septembre en raison d’une recrudescence du nombre de cas qui dépasse désormais le chiffre de 10 000 personnes contaminées depuis le 21 février 2020.

Par ailleurs, l’armée libanaise a indiqué qu’un avion de l’armée russe a atterri à Beyrouth avec, à son bord, une cargaison de médicaments à destination de l’organisation mondiale de la santé (OMS). On ignore pour l’heure si cette cargaison comporte le fameux vaccin.

Pour rappel, ce jeudi, les autorités russes ont indiqué conduire des essais cliniques du vaccin appelé Sputnik V sur des milliers de volontaires.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.

Publicité
Newsdesk Libnanews

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

Publicité