Start Autoren Beiträge von Marie Josée Rizkallah

Marie Josée Rizkallah

217 BEITRÄGE 0 KOMMENTARE
Marie-Josée Rizkallah est une artiste libanaise originaire de Deir-el-Qamar. Versée dans le domaine de l’écriture depuis l’enfance, elle est l’auteur de trois recueils de poèmes et possède des écrits dans plusieurs ouvrages collectifs ainsi que dans la presse nationale et internationale. Écrivain bénévole sur le média citoyen Libnanews depuis 2006, dont elle est également cofondatrice, profondément engagée dans la sauvegarde du patrimoine libanais et dans la promotion de l'identité et de l’héritage culturel du Liban, elle a fondé l'association I.C.H.T.A.R. (Identité.Culture.Histoire.Traditions.Arts.Racines) pour le Patrimoine Libanais dont elle est actuellement présidente. Elle défend également des causes nationales qui lui touchent au cœur, loin des équations politiques étriquées. Marie-Josée est également artiste peintre et iconographe de profession, et donne des cours et des conférences sur l'Histoire et la Théologie de l'Icône ainsi que l'Expression artistique. Pour plus de détails, visitez son site: mariejoseerizkallah.com son blog: mjliban.wordpress.com et la page FB d'ICHTAR : https://www.facebook.com/I.C.H.T.A.R.lb/

Le Pape au Liban : Une messe dominicale … tout sauf orientale !

15
La visite apostolique de sa Sainteté Benoit XVI au Liban est certes un évènement  qui revêt une importance particulière non seulement pour les Libanais, mais pour l’ensemble du Moyen-Orient, cette terre plurielle qui maintient ardent et intense le flambeau de l’amour et de la...

Au nom de cette identité et de ce patrimoine libanais qu’on massacre

1
On aurait tout vu dans ce pays. On aurait également compris que la conscience culturelle et identitaire brille par son absence. On aurait aussi constaté que la culture est une notion abstraite utilisée par ceux qui sont censés la promouvoir et la répandre, et...

Manifestation pour la sauvegarde du patrimoine de Tripoli (vidéos)

0
L’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de Tripoli a organisé un sit-in ce samedi à 17h pour la protection du patrimoine tripolitain menacé par une fièvre immobilière croissante dans cette cité portuaire du Nord Liban. Ce rassemblement a eu lieu devant le Palais Ajam,...

Port phénicien de Beyrouth : L’ICOMOS sceptique face aux propos du ministère, propose l’intervention de ses experts

2
En dépit des évènements secouant actuellement le pays des cèdres et la région, clamer haut et fort la protection du patrimoine culturel et historique du Liban n’est pas synonyme d’une voix qui crie dans le désert. Parce que la survie d’un peuple ne dépend...

Hippodrome Romain de Beyrouth: La Justice suspend la décision de démantèlement suite au recours de l’APPL

4
Le Conseil d’Etat libanais a décidé de la suspension de la décision n˚ 849 du 14 février 2012 du ministre de la Culture Gaby Layoun, décision qui était en faveur du démantèlement de l’Hippodrome Romain de Wadi Abou Jmil à Beyrouth afin de permettre...

« Les maisons traditionnelles de Beyrouth se meurent » Un cri du cœur lancé par la présidente de l’Association pour la Protection du Patrimoine Libanais

6
En dépit des promesses faites à l’APPL de la part des comités du ministère de la Culture, un immeuble à Furn el Hayek, à proximité du restaurant Frida, vient d’être détruit. Réclamant des explications de la part d’un membre du comité, Mme Oussama Kallab,...

Hippodrome de Beyrouth : L’APPL entame un recours en justice auprès du Conseil d’État libanais

1
« Protégez l’Hippodrome romain de Beyrouth » durant la marche de l’APPL pour la sauvegarde du patrimoine ©François El Bacha – Tous droits réservés La politique du fait accompli a si longtemps bercé la réalité et l’esprit des Libanais qu’ils ont atteint le point d’appréhender...

Le Patrimoine de Tripoli à son tour, victime des destructions arbitraires

1
Du Nord au Sud en passant par la capitale du pays des cèdres, des cris du cœur fusent de partout et se résument à une seule formule : Protégeons notre Patrimoine ! Cette fois-ci, c’est à Tripoli que les défenseurs du Patrimoine libanais tirent la sonnette...

Printemps 2012 au Music Hall : Un florilège de musique gitane, de Jazz et de Tango

0
Avec ses velours rouges, ses roses en stucs doré et son ambiance éclectique, le Music Hall, ultime adresse beyrouthine pour se sentir comme étant à la fois partout et nulle part, accueille la belle saison avec un cortège bariolé d’artistes exceptionnels et de musiques...

Les archéologues locaux et internationaux catégoriques : « Les cales phéniciennes de Minet el-Hosn, à conserver à tout prix » (Vidéo)

6
© Martine Francis-Allouch Dans une déclaration radiodiffusée sur les ondes de la VDL, le ministre de la Culture M. Gaby Layoun, se prononçant sur le dossier de l’hippodrome romain de Beyrouth, avait conclu son discours en affirmant que « lorsque la science parle, ceux qui baignent...

Contre-vérités et manipulations médiatiques à la veille de la marche pour le patrimoine libanais

5
Ruines de l'hippodrome romain de Tyr (Sud Liban) À quelques jours de la marche organisée par l’APPL pour la sauvegarde du patrimoine et en particulier le port phénicien et l’hippodrome romain de Beyrouth, le ministre de la Culture M. Gaby Layoun  a organisé une conférence...

Mutilation de l’hippodrome romain de Beyrouth ou le désastre du démantèlement des sites archéologiques au Liban

5
De la mutilation de l’hippodrome romain de Beyrouth ou le désastre du démantèlement des sites archéologiques au Liban avec la connivence du ministre de la Culture M. Gaby Layoun - 13 mars 2012. Obéissant infailliblement à la loi des séries, un malheur en appelle toujours...

Cri d’alarme : Tyr classée sur la liste du Patrimoine Mondial en Péril et bientôt déclassée du Patrimoine mondial de l’UNESCO

14
Dans ce climat fortement exposé à toutes les intempéries inimaginables, tant naturelles que politiques, les précipitations tombent toujours plus fort sur les toits percés. Et Dieu seul sait dans quel état se trouve la toiture du patrimoine libanais... Les fervents défenseurs de notre héritage...

Liban: Le port phénicien de Beyrouth égrène ses dernières heures après 2500 ans d’existence

9
Maison Deychamps, Beyrouth - Photo de Louis Vignes, fin du 19e siècle. © Marie-Josée Rizkallah Le sort des Libanais, ou de leurs ancêtres phéniciens, au fil des siècles, a toujours été compromis à un assortiment d’imprécations variées. Il suffit de remonter au temps du prophète Moïse...
26,002FansGefällt mir
1,138NachfolgerFolgen
3,223NachfolgerFolgen
2,969NachfolgerFolgen

Adv.