Des billets de 100 dollars. Crédit Photo: Libnanews.com
Des billets de 100 dollars. Crédit Photo: Libnanews.com

Des milliards de dollars ont été transférés à l’étranger, conclut la juge Ghada Aoun qui aurait mis en examen ce lundi plusieurs personnes impliquées dans ce trafic de devises étrangères en dépit de l’instauration d’un contrôle informel des capitaux.

La Société Générale de Banque du Liban (SGBL) aurait ainsi transféré plus d’un milliard de dollars achetés au marché noir avec des livres libanaises accordées par la Banque du Liban. La juge met en cause directement le gouverneur de la Banque Centrale, Riad Salamé qui aurait ainsi accordé des facilités à l’établissement libanais provoquant ainsi une forte dégradation de la parité de la livre libanaise face au dollar au marché noir.

Pour rappel, le gouverneur de la Banque du Liban a refusé à plusieurs reprises d’être interrogée par la juge dans le cadre de cette affaire. Il fait par ailleurs l’objet d’enquêtes menées par les justices suisses et françaises pour détournement de fonds publics et blanchiments d’argent.

Les experts qui ont été mandatés dans le cadre de l’enquête auraient ainsi trouvé une dizaine d’ordres de transferts pour des montants de plusieurs dizaines de millions de dollars.

La société Mecattaf, dont la perquisition avait amené à un bras-de-fer avec le procureur de la république Ghassan Oweidat qui tentera d’écarter la juge de ce dossier aurait également transféré d’importantes sommes à l’étranger dont les montants n’ont pas encore été divulgués et dont l’origine est inconnu. Cette société est donc soupçonnée de blanchiment d’argent.

Aussi, la Banque Med, proche de la famille Hariri serait nommée dans ce même dossier pour avoir triplé les sommes transférées à l’étranger de fonds suite à l’instauration d’un contrôle informel des capitaux en novembre 2019. Cependant, l’enquête pour l’heure sur ce volet n’a pas encore été entamé mais des sources proches de la juge indiquent que des investigations pourraient prochainement débuter.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.