Vers 6h du matin, alors que la place des Martyrs s’apprête à être le spectacle du premier défilé citoyen à l’occasion de l’indépendance, des voyous se sont infiltrés parmi les tentes des manifestants et ont mis le feu au drapeau libanais ainsi qu’à l’installation du poing fermé avec le mot “Thawra” (Révolution) écrit dessus.

Les manifestants sur place ont réussi à éteindre le feu et se sont déclarés déterminés à poursuivre les célébrations prévues pour aujourd’hui, et cet incident ne les empêchera point de fêter l’indépendance du pays, regrettant néanmoins de tels actes contre le symbole du Liban qu’est le drapeau.

Entretemps, la flamme citoyenne de l’indépendance vient à l’instant de quitter le Akkar, et fera plusieurs escales, à Tripoli, Batroun, Jbeil, Zouk, Jal el Dib pour arriver enfin à Beyrouth où elle est attendue à la place des Martyrs.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Italiano Español Հայերեն