Une des grandes qualités des libanais, c’est leur capacité à investir dans l’innovation en temps de crise. Mais ce temps est celui de grandes crises déstabilisantes – économique, politique, sanitaire -, et Marc Ghaoui développeur en procédés de production alimentaire et conseillé, réalise avec passion un projet qu’il a longtemps caressé celui de produire de la charcuterie et des fromages européens au Liban. Récemment le prix de la charcuterie européenne importée  monte en flèche en raison de la dépréciation de la valeur de la livre libanaise.

Une sélection de charcuterie préparée avec des ingrédients de grandes qualités révélant leur caractère mais aussi la passion de Marc Ghaoui pour son métier et le plaisir de partager ses créations. Que ces produits soient cuisinés ou séchés, ils révèlent un gout fin, fondant et parfumé. Saucisses, jambon, bresoalo et terrines prouvent un savoir-faire que Marc a acquis grâce à des études et formations dans des pays européens. À base de porc, de lapin et de bœuf, la production de la charcuterie s’est développée historiquement en Europe. Fabriquée tout récemment au Liban d’une façon artisanale, elle conquerra sûrement nos tables. 

Pour sortir de l’impasse économique dit-on il faut innover. Donc saisir l’opportunité et travailler afin de réaliser une croissance de qualité et durable. Aujourd’hui l’innovation est remarquée dans différents secteurs libanais; une habileté à répondre vite aux besoins du marché de consommation.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Italiano Español Հայերեն

Née au Liban dans une famille qui aime parcourir le pays à la découverte de son histoire et son terroir. Raghida Samaha a fait des études en langues vivantes. Sa prédilection pour les voyages, les arts et les anciennes civilisations l’ont amené à suivre une formation de guide touristique au Ministère de Tourisme Libanais. En 2006-2007 un DES en journalisme francophone lui a permis de traduire ses découvertes dans le magazine Cedar Wings; un moyen d’attire l’attention des lecteurs au sujet des trésors du pays.