Des livres libanaises. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com

La Livre Libanaise continue sa chute au marché noir, avec un taux de change à l’achat de 14 300 LL/USD et à la vente de 14 350 LL/USD, alors que la situation politique et économique se complique.

Si l’Association des Banques du Liban a indiqué vouloir respecter la nouvelle circulaire 158 de la Banque du Liban permettant le retrait de 400 USD en devises étrangères et l’équivalent de 400 USD au taux de 12 120 LL/USD des comptes dollar précédent à l’instauration par les banques libanaises d’un contrôle informel des capitaux, soit celui de la plateforme Sayrafa, les observateurs s’interrogent sur les capacités réelles des établissements locaux à respecter cette promesse. Certaines sources internes à des banques locales estiment ainsi que leurs organisations ne pourraient pas y parvenir.

Ainsi, ils mettent en garde également contre l’augmentation de la masse monétaire induite, relançant ainsi l’inflation au niveau local.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Italiano Español Հայերեն