Le 26 mars 2021, le chef des Kataëb, Samy Gemayel, a annoncé que les Kataëb deviennent désormais « Le Parti Kataëb – Parti démocrate social libanais ». 

Les Kataëb ont été fondés le 5 novembre 1936 par Pierre Gemayel, Georges Naccache, Charles Hélou, Hamid Frangié (plus tard remplacé par Émile Yared) et Chafic Nassif organisés en comité d’administration sans chef. Le manifeste fondateur précisait vouloir « superposer aux vieux idéaux confessionnels un idéal national ». 

Le 27 avril 1937, la direction du parti fût confiée à un chef suprême, et sur proposition de Georges Naccache, Pierre Gemayel occupa cette position.

Le 20 mai 1952, à l’occasion de leur vingtième comité, les Kataëb se proclamèrent « Parti démocrate social » et défendirent une démocratie sociale basée sur la liberté qui ne serait pas celle des capitalistes et d’une égalité qui ne serait pas celle des communistes. Influencé par la pensée personnaliste d’Emmanuel Mounier, les Kataëb (dont la devise est « Dieu, Patrie, Famille ») seraient classé au centre-droit de l’échiquier politique en Europe. Toutefois, la traduction de Kataëb pas « Phalanges » les classent souvent à l’extrême-droite car il renvoie à l’époque franquiste en Espagne.

C’est pourquoi, le vrai changement n’est pas tant l’appellation « Parti démocrate social » mais de l’utiliser et de ne plus traduire Kataëb ni en français (jusque-là la traduction était « Les Phalanges libanaises ») ni en anglais. Rappelons que Kataëb peut également être traduit par « brigades ». 

L’utilisation de l’appellation « Parti démocrate social » vise certainement à attirer les membres du mouvement de contestation né le 17 octobre 2019 dans lequel se trouve une importante frange de gauche, l’aspect social ayant une importance évidente pour eux et dans le déclassement social que subissent les Libanais en raison de la crise financière. 

En effet, si la démocratie sociale renvoie à la démocratie chrétienne classée en Europe au centre-droit, la sociale-démocratie, elle, correspond à un socialisme ouvert au libéralisme que l’on classe dans les pays européens au centre-gauche. Or, la traduction en anglais de « démocrate social » et de « social-démocrate » est la même : « Social Democratic ». C’est d’ailleurs « Social Democratic Party » qui est l’appellation en anglais adoptée par les Kataëb. 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français English العربية Italiano Español Հայերեն