Le siège de la Banque Mondiale. Source Photo: Wikipedia
Le siège de la Banque Mondiale. Source Photo: Wikipedia

Le PIB réel du Liban devrait encore reculé de 10.5% en 2021, estime la Banque Mondiale. Cela fait suite à une contraction de 21.4% en 2020. Ainsi le PIB s’est contracté de 55 milliards de dollars en 2018 à 20.5 milliards de dollars cette année.

Selon la même étude, le PIB par habitant s’est également contracté de 37% depuis 2018.

Par ailleurs, la dégradation de la parité de la livre libanaise par rapport au dollar s’est accélérée depuis le mois de mars avec une chute de sa valeur de 68% depuis.

Désormais le seuil de pauvreté est établi à 5.5 USD par jour. Une accélération du nombre des personnes se trouvant vivant sous ce seuil est également constaté, avec une hausse prévue du nombre d’individus de 28% d’ici la fin de l’année.

Enfin, la hausse des prix devrait se poursuivre avec une inflation attendue de 130% d’ici la fin de l’année, contre 84.3% en 2020 et 2.9% en 2019. Ces prévisions d’inflation restent cependant dépendantes des capacités à la Banque du Liban à poursuivre ses opérations de change via la plateforme Sayrafa. En cas d’échec de la banque centrale, cette hausse pourrait être encore plus importante.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.