Des tirs ont visé durant la nuit une station essence de la localité d’Al-Abdah dans la province du Akkar au Nord du Liban, provoquant d’importants dégâts matériels, indique une dépêche de l’agence nationale d’information.

Cette information intervient au lendemain de l’importante hausse du prix des carburants qui dépasse désormais la somme symbolique des 300 000 LL par bidon de 20 litres, soit au taux au marché noir, 0.75 dollar par litre. Cette nouvelle augmentation impacte durement la population dont 82% se trouve désormais vivant sous le seuil de pauvreté. Le salaire minimum représente désormais moins de 30 USD par mois contre 600 USD, il y a 2 ans et le salaire médian 100 USD contre 1500 USD, il y a 2 ans.

Durant la nuit, de nombreuses routes étaient également fermées à la circulation par des manifestants qui dénoncent la dégradation des conditions sociales et économiques actuellement, notamment au nord du Liban mais également à Beyrouth, où la corniche Mazraa ou encore la route de la cité sportive ont vu le trafic être momentanément interrompu avant d’être réouvert par l’armée libanaise.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.