Deuxième Nuit de la poésie le 11 novembre 2017

Près de 7 000 personnes, plus de 50 artistes, 13 heures de poésie en continu à l’Institut du monde arabe

Communiqué de Presse – Dans la nuit de samedi à dimanche, l’Institut du monde arabe a vibré pendant treize heures d’affilée au son de la poésie, en français et en arabe.

Créée en novembre 2016 par l’Institut du monde arabe et la Maison de la poésie en mémoire des attentats de Paris, la Nuit de la poésie avait rassemblé 3000 personnes dès sa première édition.

Pour la deuxième Nuit de la poésie, ce sont près de 7 000 personnes qui ont convergé vers l’IMA pour y entendre plus de cinquante artistes, comédiens, musiciens, rappeurs, danseurs et écrivains qui se sont relayés jusqu’à l’aube, parmi lesquels Camélia Jordana, Dominique Blanc, Abdellatif Laâbi, Charles Berling, Demi Portion, Atiq Rahimi, Babx, Norah Krief, Farida Rahouadj, et bien d’autres encore.

Dans une atmosphère de grande ferveur, porté par la beauté des mots, le public a écouté résonner la poésie à tous les étages de l’Institut, du musée à la bibliothèque, de l’auditorium aux salles d’exposition et jusqu’aux cages d’escaliers.

« Répondre à la violence par la culture. Répondre au fanatisme par la poésie » tel était le vœu de Jack Lang en lançant la Nuit de la poésie en 2016. Ce message a été encore une fois pleinement entendu à l’IMA, mais aussi dans huit villes du monde arabe qui, cette année, participaient elles aussi à l’événement : Alger, Tunis, Fès, Khartoum, Djeddah, Doha, Riyad, Beyrouth.

The following two tabs change content below.
Cette rubrique est consacrée aux Communiqués et Annonces qui nous parviennent. Nous ne sommes pas responsables du contenu. Vous pouvez également nous écrire via le formulaire "contact" de notre site. Pour rappel, Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006.