En mai 2024, la Banque du Liban (BDL) a observé une augmentation notable de ses actifs étrangers, augmentant de 82,25 millions de dollars au cours des deux premières semaines du mois. Cependant, cette hausse ne masque pas une tendance générale à la baisse des actifs totaux de la banque centrale, qui ont diminué de 9,27 % par rapport à l’année précédente, atteignant 93,69 milliards de dollars à la mi-mai 2024.

Cette diminution des actifs globaux peut être largement attribuée à une chute impressionnante de 98,88 % des “autres actifs”, qui sont passés de 11,958 milliards de dollars à la mi-mai 2023 à seulement 133,7 millions de dollars à la mi-mai 2024. Ce déclin est en partie dû à la décision du Conseil central (n° 23/36/45 du 20/12/2023), qui a suspendu toutes les décisions antérieures relatives au seigneuriage et a réaffecté les coûts d’intérêts différés des opérations de marché ouvert sous une nouvelle rubrique. En conséquence, les coûts d’intérêts différés, inclus dans les autres actifs et les actifs issus des opérations de change, ont été transférés vers les “Opérations de marché ouvert différées”.

Parallèlement, le compte de l’or, représentant 23,35 % des actifs totaux de la BDL, a connu une augmentation annuelle de 17,64 %, atteignant 21,87 milliards de dollars à la mi-mai 2024, en raison de l’augmentation du prix de l’or à l’échelle mondiale. Les actifs étrangers de la BDL, qui constituent 15,98 % de ses actifs totaux, ont également progressé de 2,84 % en glissement annuel, s’établissant à 14,97 milliards de dollars à la mi-mai 2024. Cette augmentation est notamment renforcée par la détention de 5 milliards de dollars en Eurobonds libanais.

En termes de passifs, les dépôts du secteur financier, représentant 92,98 % des passifs totaux de la BDL, ont diminué de 3,21 %, atteignant 87,11 milliards de dollars à la mi-mai 2024, avec plus de 90 % de ces dépôts libellés en dollars. Les dépôts du secteur public, quant à eux, représentant 4,9 % des passifs totaux de la BDL, ont chuté de 28,31 % en glissement annuel, pour s’établir à 4,59 milliards de dollars à la mi-mai 2024.

Enfin, la monnaie en circulation en dehors de la BDL, représentant 0,73 % de ses passifs totaux, a plongé de 86,26 % par rapport à l’année précédente, atteignant 682 millions de dollars à la mi-mai 2024, en raison de l’adoption du taux de change officiel de 89 500 LBP/USD par la BDL depuis le 1er février 2024.

En conclusion, bien que l’augmentation des actifs étrangers de la BDL en mai 2024 soit un signe positif, la baisse généralisée des actifs totaux et des autres composantes financières de la banque centrale met en lumière les défis économiques persistants auxquels le Liban est confronté.

Newsdesk Libnanews
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

Un commentaire?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.