La Juge Joceline Matta a condamné 2 adolescents âgés de 16 et 18 ans à apprendre par coeur et à réciter des versets du Coran glorifiant la Vierge Marie et le Christ pour avoir vandalisé une statue de cette dernière à Tripoli au Nord Liban.

Les 200 versets que devront notamment réciter les 2 jeunes hommes concernent plus spécifiquement la Sourate al-Omran et qui évoque la naissance de Jésus Christ.

Les 2 hommes risquaient jusqu’à 1 an de prison ferme pour blasphème et incitation à la haine sectaire, selon l’article 473 du code pénal libanais.

Le Premier Ministre Saad Hariri a salué la décision de la juge leur épargnant la prison. S’exprimant sur le réseau social Twitter, il indique que cette décision permet d’apprendre la compréhension réciproque entre communautés musulmanes et chrétiennes libanaises.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.

Comments are closed.