Un premier membre des Forces de Sécurité Intérieure (FSI) a été diagnostiqué positif selon la municipalité de Qaa dans la Békaa dont il est originaire, alors que le ministre de l’intérieur Mohammed Fahmi avait assuré ce matin même de l’absence de personnes contaminées au sein de cette institution.

La municipalité de Qaa souhaite également rassurer la population. Ce dernier ne se serait pas rendu sur place depuis 3 mois. Par ailleurs, il serait hospitalisé à l’hôpital universitaire Rafic Hariri à Beyrouth en bonne santé.

Par ailleurs, alors que le ministère de la santé annonce un 4ème décès, 133 personnes seraient toujours actuellement en soin, suite à un diagnostic positif.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն