Le Docteur Robert Sacy a décidé d’écrire une lettre ouverte suite à la disparition d’une grande partie d’une donation arrivée depuis plusieurs mois au port de Beyrouth et qui n’a pu être rendue disponible que cette semaine.

La lettre ouverte du docteur Sacy

Messieurs les Présidents

Messieurs les Ministres

Messieurs les députés

Vous avez tous détruits ce pays et l’avez sucé jusqu’à la dernière miette 

Qu’espérez-vous encore ?

Qu’il n’y ait plus un Libanais qui reste au Liban.

Un peu de pudeur.

Vous ne voulez pas agir et travaillez

Quittez vos postes et laissez la place à d’autres

Nos universités se vident de leurs étudiants qui quittent vers des cieux plus cléments.

Nos hôpitaux ferment leurs départements quand ils ne ferment pas leurs portes.

Combien d’hôpitaux ont fermé leurs portes.

Les banques n’en parlons pas vous connaissez le problème.

Les restaurants ferment

40% de nos médecins ont quitté le pays au moins et 20% font des voyages réguliers pour subsister

Les infirmiers pareils 40% ont quitté le pays

Les hôpitaux en plus ferment leurs portes car le fuel ou le fiel leur coûte entre 1000 et 3000 USD par jour.

Nous n’avons plus d’étudiants ou de résidents pour assurer les urgences dans les hôpitaux.

Les gens meurent de faim.

Les malades traînent aux portes des hôpitaux faute de moyens.

Les malades peinent à mendier leurs médicaments indisponibles.

Nous sommes passé de la 23 -ème place en termes de vaccination a la 140 -ème place.

Nous sommes i avant dernier pays le plus triste au monde.

En plus vous vous attaquez à nos ONG qui reçoivent des aides extérieures.

Ces ONG qui effectuent votre travail au lieu de les aider, vous les pénalisez et les vandalisez.

Même l’armée s’est mise de la partie.

Nous recevons des conteneurs d’aides que nous distribuons à tous les hôpitaux et dispensaires du pays.

Nous donnons du lait infantile en quantité de façon régulière.

Nous soignons les pauvres et les démunis pour certains les nourrissant pour les autres.

Mais que nos conteneurs passent 3 mois au port avant de sortir.

Les médicaments et le lait qu’ils contiennent sortent périmés ou sujets à des fortes chaleurs qui peuvent diminuer leur efficacité.

Mais en plus que nos conteneurs soient vandalisés par les forces de facto qui contrôlent le port de Beyrouth dans une première insulte

Dans une seconde étape, l’armée qui se sert.

Je suis sûr que le commandement de l’armée ne couvre pas ces faits.

Mais réveillez-vous tous ces dirigeants du pays passibles de crime contre l’humanité et de vols en bandes organisées

Je sais que cette lettre ne va pas changer grand-chose mais au moins elle a le mérite de montrer que notre peuple n’est pas mort et que le Liban un jour sortira de ce gouffre.

Alexandre le Grand avant sa mort a distribué sur son convoi funèbre tout son or aux passants

Vous n’allez rien emporter de vos richesses avec vous dans l’enfer ou vous irez probablement.

Mais ce n’est pas un ministère de plus ou une commission de plus qui vous pardonneront tous les actes innommables que vous avez et continuez à couvrir.

Docteur Robert Sacy

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.