Les autorités locale de la région de Hasbaya indiquent que le manque de fioul et d’électricité menaceraient la vie d’un demi millions de volatiles d’ici quelques heures.

Un million de dollars pourraient être ainsi perdus par les producteurs locaux qui rendent responsables “les autorités concernées, les banques et les commerçants”.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն