A l’aide d’une voiture en flammes et de pneus brûlés, des manifestants ont bloqué au niveau du quartier de Bab el-Tebbané l’autoroute menant de Tripoli (Nord) au Akkar.

Les manifestants ont protesté contre la dégradation des conditions de vie et les dernières arrestations.

Plus tôt dans la matinée, des manifestants avaient également protesté devant le tribunal militaire, à Beyrouth, exigeant la libération des personnes arrêtées.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն