Le président de la Lebanese American University (LAU) Michel Moawad a annoncé dans une lettre adressée aux étudiants, que l’institution adoptera désormais le dollar et non plus le lollar comme unité pour les prochains budgets, ce qui impliquera que le paiement des scolarités devrait également être effectué en dollar.

Officiellement devenu le nouveau président du LAU, fonction qu’il occupe cependant depuis 18 mois déjà, Michel Moawad a estimé qu’il s’agit, pour l’université, de relever plusieurs défis majeurs lors de son mandat. Il s’agit notamment de la transformer en “institution autonome, efficace et agile, imposée par des circonstances économiques et géopolitiques difficiles” avec la refonte des programmes, l’attraction de personnel enseignant et de mettre en place des mesures pour lutter contre l’attrition des médecins et ainsi préserver “un bassin de talents durable pour les étudiants et les patients, préserver la pérennité du LAU et sa capacité à soutenir les expansions futures , de développer une vaste capacité de recherche et d’amélioration de l’employabilité des futurs diplômés.

Cette dollarisation des scolarités devrait ainsi répondre également à la dollarisation de l’économie libanaise elle-même, la majorité des coûts étant désormais en devises étrangères.

Parallèlement à cette nouvelle mesure, l’aide financière accordée aux étudiants sera haussé et atteindra 100 millions de dollars.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.