Le confinement décidé à l’occasion des fêtes de Pâques orthodoxes a débuté ce samedi matin. Il s’agit d’éviter les rassemblements publics et familiaux propices à la propagation du coronavirus COVID19. Ce nouveau confinement s’achèvera mardi à 5 heure.

Seules les autorisations de sortie via la plateforme https://covid.pcm.gov.lb/impactmobile/curfew sont autorisées avec notamment une exception accordée pour se rendre auprès des lieux de cultes. Ces derniers seront cependant limités à 30% de leur capacité d’accueil maximale.

D’autres exemptions seront accordées pour les personnes se rendant dans des magasins de fruits et de légumes, supermarchés, hôpitaux ou encore pharmacies et cliniques vétérinaires et aux personnes se rendant à l’aéroport international de Beyrouth en étant munis des documents nécessaires.

Les FSI rappellent également que le port du masque et les mesures de préventions restent obligatoires dans les lieux publics.

Un autre confinement sera également imposé lors de la Eid el Fitr, marquant la fin du mois du Ramadan.

Au total, 526 578 ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban. 

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 521 346 cas locaux et de 5 232 cas en provenance de l’étranger. 

Selon le dernier bilan, 29 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 7 278 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

1 290 personnes étaient hospitalisées et 586 personnes étaient dans un état considéré comme critique et 172 personnes placées sous respirateur.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն