Par un communiqué, la Croix Rouge Libanaise a annoncé que 17 membres de cette institution appartenant au centre situé dans la localité de Zahlé ont été contaminés par le coronavirus.

Selon ce communiqué, cette infection fait suite au transport par les ambulances de la Croix Rouge d’une patiente dans la nuit du mardi 21 juillet de 2 personnes blessées dans l’explosion d’une bouteille de Gaz depuis la localité de Karak Zahlé jusqu’à Beyrouth. Suite à certains examens, il semblerait que l’un des 2 passagers était contaminés et qu’il ait transmis le virus à un ambulancier membre du personnel paramédical qui l’avait transporté.

Le 24 juillet, tous le personnel du centre a subi le test PRC, un test à nouveau effectué le 25 juillet. 16 personnes ont alors été diagnostiquées positives au coronavirus.

Le communiqué indique que les personnes qui ont été en contact, ainsi que les familles de ces ambulanciers seront également soumis à des tests afin de déterminer s’ils ont été contaminés ou non.

La Croix Rouge Libanaise souligne avoir mis en vigueur les protocole de sécurité recommandés, notamment la stérilisation des ambulances, la formation et l’utilisation d’équipements de protection individuelle, afin d’assurer la sécurité du grand public, des malades, des volontaires et des employés.

Depuis le 20 février, 2 902 cas suspects ou confirmés ont ainsi été transférés par ses soins. Aussi 35884 tests PCR ont été convoyés vers des centres accrédités en dépit des circonstances actuelles.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : Français العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն